MonEntrepriz

Depuis le mois de janvier 2015, les micro-entrepreneurs ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité, au plus tard un an après la création de leur entreprise. Cette mesure a été prise afin de lutter contre la fraude fiscale. Ce compte bancaire dédié n’est pas nécessairement un compte bancaire professionnel (qui est plus[...]

Le congé maternité comprend un congé prénatal (avant l’accouchement) et un congé postnatal (après l’accouchement). Jusqu’à présent, le congé maternité des travailleuses indépendantes était moins avantageux que celui des salariées. Afin d’harmoniser la durée du repos maternel pour toutes les femmes, trois amendements ont été déposés dans le cadre du projet de loi de financement[…]

Vous connaissez déjà certainement l’ACCRE, c’est une Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise qui permet l’exonération partielle de charges sociales pendant les trois premières années de votre activité. Elle permet aux micro-entrepreneurs de développer progressivement leur activité, de faciliter l’amorçage des nouvelles entreprises et de soutenir les modèles économiques encore fragiles. Pour l’obtenir, il[...]

Les plafonds ont doublés en 2018 et n’évoluent pas en 2019. Ils sont donc les suivants : 70 000 € pour les prestations de service relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC). 170 000 € pour la vente de marchandises, objets, fournitures, denrées à emporter ou à consommer sur[…]

Le Régime Social des Indépendants (RSI) a été supprimé l’année dernière avec pour objectif, le rattachement de tous les travailleurs indépendants au régime général pour une simplification de la gestion de leur protection sociale. Avec 29 caisses régionales et plus de 4,6 millions d’affiliés, le RSI était en charge de la collecte des cotisations sociales[…]

Découvrez ici la tribune libre de Pascal FERRON, fondateur de MonEntrepriz, publiée sur le site de Forbes : Les micro-entrepreneurs au Royaume de Kafka Le statut de la micro-entreprise, simple, mais pas toujours…

POURQUOI SUIS-JE DEVENU ASSUJETTI À LA TVA EN TANT QUE MICRO-ENTREPRENEUR ? Vous venez de dépasser les seuils d’assujettissement à la TVA, vous ne devez pas l’envisager comme une sanction, une imposition supplémentaire mais au contraire comme un signe de réussite et de croissance. Néanmoins, avant de vous plonger dans vos obligations fiscales, administratives, déclaratives…[...]

Merci à Aline Fauvarque pour cet article sur Le Revenu !

Les micro-entrepreneurs précurseurs de la retenue à la source ? Le statut de micro-entrepreneur a été institué en France dans le but d’alléger et de simplifier les obligations fiscales et sociales des dirigeants de micro-entreprises. Dans cette optique, a été institué le Prélèvement Forfaitaire Libératoire, appelé couramment le PFL. Il consiste à payer et à acquitter[...]

À partir de janvier 2019, nous paierons tous l’impôt sur le revenu au moment de la perception des revenus. Ce « prélèvement à la source » (PAS) nous concerne tous, y compris vous les micro-entrepreneurs. Les salariés percevront un salaire net d’impôts puisque ces derniers auront été prélevés par l’intermédiaire de l’employeur. Pour les micro-entrepreneurs, nous n’avons[…]

Facebook
NEWSLETTER
Recevez toutes les nouveautés sur MonEntrepriz et les informations les plus récentes sur le statut de micro-entrepreneur.
Newsletter